No More « I Love You’s »

Juste parce que cette chanson a bercé mon enfance, qu’elle est belle, planante, rythmée, avec quelques aspects mystiques, d’autres complètement timbrés. Et que ça me donne envie d’écrire des histoires tristes qui se terminent bien… Un peu comme des contes de fées modernes, même s’il y en a déjà pas mal là dehors. C’est Annie Lennox l’interprète, je ne sais pas si elle en est également l’auteure ou quoi. Je ne connais aucune autre de ses chansons, je crois bien. Mais celle-là est juste magique.

Un jour, je me pencherai avec sérieux sur les paroles et leur signification, même si le titre laisse déjà entrevoir ce dont il est question. Et aussi le mot « monsters » répété plusieurs fois… Je veux savoir pourquoi on y entend des rires d’enfants, je veux savoir pourquoi les chœurs semblent tout droit sortis d’un bouquin d’Aasimov, pourquoi une petite voix d’elfe qui essaye d’imiter une enfant nous dit des mots en riant, nous dit qu’il y a des monstres dehors. Je soupçonne cette chanson de cacher vachte plus de trucs que ce qu’elle en laisse paraître au premier abord.

Et après, comme il se doit, Nothing Compares To You de Sinead O’Connor, parce qu’autant rester dans la même tendance capillaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s