Long time no see, heh?…

Bon. J’ai appris la semaine écoulée que mes belles-sœurs me lisaient, j’ai donc trois lectrices avec la Wookie-wook-of-love. Je me DOIS donc (vous comprenez, c’est vital) d’écrire de temps en temps, de continuer à mettre jour, de perpétuer jusqu’au dernier souffle ce ramassis de cochonn… Cet étalage sans pud… Ce… Hum.

Toujours est-il qu’il serait intéressant que je me motive enfin à réécrire. Vous noterez (Y’en a qui tutoient individuellement leurs lecteurs anonymes et moins anonymes, moi, je m’adresse à vous tous (oui, vous, là), navrée, c’est comme ça, j’ai besoin de me sentir un peu exister, et ça passe à travers un auditoire hétérogène et attentif quoique parfaitement virtuel et imaginaire, et pas par un tête-à-tête éthéré avec d’hypothétiques lecteurs assidus. Bref.) qu’à chaque fois qu’il me vient de ces genres de « poussée d’écriture », c’est pour dire, en quelques mots, « je ne sais pas quoi écrire ». Mais c’est pourtant le cas ! Ah, l’est-ce vraiment ?…

Je pourrais parler du film que je viens de revoir ce soir, Julie & Julia, magnifique film plein d’émotions et de calories. Ou encore, de l’expo qu’il y a en ce moment au musée du coin (très chouette expo au demeurant). Ou encore, de ma passion (im)modérée pour le tricot et le crochet, que j’ai réussi, je crois, à transmettre à l’une de mes belles-sœurs (j’en suis réellement ravie !). Mais en fin de compte, tous ces sujets, une fois devant le cadre blanc, me semblent tellement dérisoires, ou trop difficiles à aborder correctement, ou trop… Ou pas assez… Ou… Je voudrais pouvoir écrire bien. Écrire fluidement et captiver les gens par mes mots. Mais j’ai pas spécialement l’impression d’y arriver. Comme quand je fais la lecture (ça m’arrive, un extrait de bouquin que j’aime bien, ce genre de choses), il n’y a pas assez de saillies pour réveiller le regard, pas assez de croustillant pour éveiller la curiosité, trop de mornes plaines pour que l’on évite de s’y perdre et de devenir un fantôme errant dans les limbes du manque d’imagination.

Ah, comme je voudrais être Léonard de Vinci…

Publicités

3 réflexions sur “Long time no see, heh?…

  1. Bon. Wookie Wook of Love (it’s me !!!) aime te lire. Ouais, je trouve que t’écris super bien et oui, j’aurais aimé que tu me parles de ce film, de cette expo. J’aurais bien aimé également voir une photo de ce que tu tricotes ou que tu crochètes… Parce qu’à mon sens, c’est ça le principal. Partager ! Débattre ! On a pas besoin de refaire le monde, y’a plein de gens intelligents qui le font pour nous et qui n’y arrivent pourtant pas. Bref, vas-y Gulby, partage ! Je suis toute ouïe ! Et vive les belles soeurs ! ;)

    • Niiiiiih ! T_T T’vas m’faire chialereuuuuuh… Voui, d’accord. Je ferai des efforts pour partager mes créations tricotesques et crochetées et mes avis sur les films (même si c’toi que j’préfère lire à ce sujet ! xD). Merci ! é_è

      • Ce que j’aime, c’est parler cinoche avec les autres (bon ok, on parle pas de Phil car lui il parle pas, il démonte) et échanger, c’est pour ça que j’écris. Du coup, j’attends avec impatience que tu me parles des films que tu vois pour qu’on en discute. Et ouais, j’suis curieuse de tes créations laineuses !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s